Adresse Dojo :

Gymnase Jean MORIN

(Montée par l'escalier extérieur)

Chemin des Soupirs

01300 BELLEY

 

Cours d'Aïkido

Cours adultes : Lundi et mercredi 19 h 30 - 21 h.

 

Cours enfants : Lundi - Mercredi 18 h - 19 h.

 

Possibilité de venir tester sans engagement.

 

Renseignements : onglet contact ou 04 79 87 85 86 / 06 95 87 68 85 ou directement sur place aux heures de cours

 

Le club est partenaire avec le Sport Santé de l'Ain et le CCAS de Belley pour "le mal du siècle" ... le mal de dos.

 

Gymnastique douce avec contrôle de la respiration profonde sont les bases de l'Aïkitaïso qui est en fait la préparation à la pratique de l'Aïkido.

 

La fédération dont nous faisons partie a mis en place des espaces, une formation et une logistique pour permettre de répondre à une demande de solutions adaptées à ce mal du siècle. Résultats particulièrement efficaces avec l'Aïkitaïso.

 

Renseignements et/ou initiation sur place à votre convenance.

 


 

Inscription toute l'année.

 

 L'Aïkido Club du Bugey a 25 années d'existence depuis sa création en 1994 ...

Tamura Sensei

L'Aïkido est une discipline martiale plutôt méconnue et souvent perçue comme de la "self défense"... ce qui ne correspond pas à la réalité puisque les techniques sont issues de l'art du sabre des Samuraïs japonais.

Et qui pense Samuraï pense immédiatement à la martialité et à la finesse de l'art du Ken  - le Sabre du Samuraï - en d'autre terme à l'efficacité des attaques.

 Aikido Club de Belley

 

O Senseï Morehi Ueshiba a inventé l'Aïkido après un duel au sabre qu'il a pourtant gagné  sans combattre. Il a évité toutes les attaques de son adversaire pendant environ une demi-heure. Lassé de ne jamais pouvoir l'atteindre, son adversaire a abandonné le combat en même temps qu'il reconnaissait la supériorité certes martiale de son adversaire, mais surtout spirituelle puisqu'il l'avait épargné.

C'est à partir de cet évènement, que O Senseï a compris qu'il avait gagné sans combattre et mieux, il avait quelque part construit son adversaire plutôt que le détruire comme il en avait eu maintes fois la possibilité au cours de ce duel.

A partir de cette révélation (Santuri ...) Morehi Ueshiba a créé son art et n'a cessé de l'affiner jusqu'à sa mort, laissant comme consigne à ses disciples de chercher à le surprendre en permanence (sans aucun succès...) jusqu'à sa mort en 1969.

On comprend mieux pourquoi en s'harmonisant avec les attaques, l'Aîkido proscrit la force physique dans la pratique et pourquoi malgré l'absence de compétition, il peut être aussi très efficace.